Weekend culturel du 19 au 21 juillet 2019

Weekend culturel du 19 au 21 juillet 2019 en Rhône Alpes

Concert lyrique aux Chorégies d’Orange, Festival jazz sur un Plateau à Larnas, Ruy Blas de Victor Hugo au Château de Grignan pour les fêtes nocturnes, La servante amoureuse de Carlo Goldoni, théâtre sous les étoiles à l’Aven d’Orgnac.

Un fameux weekend culturel à la Maison Bleue

A une heure de route maximum du gîte, quatre très beaux rendez-vous culturels. Vous choisirez deux d’entre eux ou deux nuits de plus au gîte pour satisfaire votre curiosité, pourquoi pas ! La quiétude des lieux, une douceur estivale, des spectacles de qualité vous feront rêver. Restaurant et spectacle le soir, tenue de soirée estivale, tranquillité de la journée, quelques grillades sur le barbecue, un bel apéritif et un repos compensateur sous la pergola.

S’il ne faut pas manquer un weekend, c’est bien celui du 19/21 juillet.

Accueil le vendredi en fin d’après-midi, retour le dimanche en fin de journée. Lits faits à l’arrivée, ménage de sortie compris. Prévoyez seulement vos grillades. 1 288 € pour cette prestation. Deux nuits supplémentaires pour se satisfaire de tous les spectacles : 1 588 €. Ces tarifs ne comprennent évidemment pas l’entrée des spectacles, ni leur réservation. Mais je peux vous guider. Toute info en écrivant ici ou un SMS au 06 78 49 84 68.

Ruy Blas aux fêtes nocturnes de Grignan

Ruy Blas de Victor Hugo aux fêtes nocturnes de Grignan - été 2019 - 45 minutes du gîte La Maison Bleue.

En 2019, le château de Grignan prend des airs de cour d’Espagne au 17e siècle pour accueillir Ruy Blas, la pièce maîtresse de Victor Hugo. Le héros, humble ver de terre amoureux d’une étoile, dénonce une noblesse corrompue dans un royaume chancelant. Un conte de fée sur fond de tragédie sociale, aux accents indéniablement comiques. Don Salluste, ministre déchu par la reine d’Espagne, trame sa vengeance en introduisant à la cour son valet Ruy Blas sous les habits de Don César, son cousin. Épris de justice et éperdument amoureux, Ruy Blas séduit la reine par sa loyauté, avant que ne se referme sur leur union impossible le piège maléfique de Don Salluste…

Aux Chorégies à Orange

Les chorégies d’Orange. Surtout ne pas manquer ce spectacle lyrique.

Les deux plus grandes stars actuelles de l’opéra, la soprano Anna Netrebko et le ténor Yusif Eyvazov, feront leurs débuts cet été aux Chorégies d’Orange. Unique occasion d’entendre, dans la nuit du Théâtre Antique, ce couple maintenant légendaire, qui se donne tout entier au beau chant et à l’amour à la scène comme à la ville. Une soirée d’exception consacrée aux grands airs et duos de Giuseppe Verdi, accompagnés par les musiciens de l’Orchestre national de Lyon. Un des sommets du rendez-vous lyrique de l’été.

La servante amoureuse de Carlo Goldoni à l’Aven d’Orgnac – Théâtre de plein air

Ottavio, riche bourgeois de Vérone, a rejeté son fils unique, Florindo, pour plaire à sa nouvelle épouse, la terrible Béatrice. Mais la mégère coureuse d’héritage manigance pour forcer son vieux mari à faire son testament avant de mourir et s’emparer de sa fortune. C’est sans compter sur l’honnête servante Coraline, qui a suivi son jeune maître et va tout tenter pour faire échouer l’exécrable belle-mère, rétablir Florindo dans ses droits, « faire crever de jalousie la moitié de la ville et mettre l’autre en fête

Festival jazz sur un Plateau à Larnas

Jazz sur un Plateau

Forts de leurs échanges et de leurs rencontres sur scène, les membres du Quatuor Debussy proposent à Franck Tortiller de les rejoindre dans un projet “hommage à Claude Debussy” et lui commande une relecture d’un de ses préludes. Deux parties rythmeront le concert. Tout d’abord, les musiciens joueront une relecture inédite d’un des préludes de Debussy : cet hommage à la musique française sera l’occasion d’un aparté tout particulier dans le monde du jazz.
Ensuite, dans une deuxième partie, Franck Tortiller vous fera découvrir son univers jazz aux côtés du Quatuor Debussy : après avoir interprété Moonlight Serenade de Glenn Miller et Summertime de George Gershwin, les Cinq cépages de Franck Tortiller, arrangés spécialement à l’occasion de cette rencontre, seront à l’honneur.
Il ne s’agit pas d’un quatuor qui accompagne un percussionniste de jazz ou inversement, mais bien de la création d’un nouveau groupe. Ce quintette se marie à merveille et ravit nos oreilles en nous offrant un répertoire sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.