Weekend Saint Nicolas

Saint Nicolas en famille

Saint Nicolas et son âneCe weekend de la Saint Nicolas est un moment important pour les habitants du Nord et de l’Est de la France. C’est aussi une date des premiers marchés de Noël, grande destination touristique à ce jour. Chaque ville, village, s’embellit d’année en année pour réunir les familles, accueillir les enfants devant de magnifiques sapins dressés en général au pied des cathédrales ou collégiales.

De multiples chalets se dressent pour proposer des friandises, des gâteaux, du vin chaud et de multiples décorations pour les sapins.

Location du gîte avec poêle à bois

Bien que le chauffage central de la maison fasse son travail, un poêle à bois trône en bout de salle à manger. On ne saurait être à la campagne sans un feu de bois. A vous de l’allumer, le bois est disponible sur place.

Disponibilité du gîte de groupe pour la saint Nicolas

Le gite est disponible du vendredi 1er décembre au dimanche 3 décembre 2017 pour 764 € ou 917 € avec prestations hôtelières. Prévoyez des condiments du vin chaud, je vous propose la marmite et le trépied pour le déguster dehors, sous les étoiles.

J’aurai plaisir à vous accueillir au 04 75 04 39 45 ou 06 78 49 84 68.

Connaissez-vous la légende de Saint Nicolas ?

Un jour, un paysan demanda à ses enfants d’aller dans les champs pour glaner les épis de blé laissés par les moissonneurs. Les heures passèrent et la nuit les surprit. Ils comprirent très vite qu’ils s’étaient perdus, mais ils continuèrent à marcher…
Soudain, l’un d’entre eux aperçut une lueur dans le lointain. Ils se dirigèrent dans cette direction et arrivèrent devant une maison isolée dans la campagne. Ils frappèrent à la porte et un homme de forte corpulence leur ouvrit.“ Pourriez-vous nous loger ? Demandèrent les enfants.

– Entrez, entrez, petits enfants, répondit l’homme, je suis boucher et je vais vous donner à souper.”
A peine étaient-ils entrés que le boucher les tua, les découpa en petits morceaux et les mit dans son saloir.

Sept ans plus tard, Saint Nicolas passa devant cette maison et demanda à souper.
“ Voulez-vous un morceau de jambon ?, dit le boucher.
– Je n’en veux pas, il n’est pas bon!
– Peut-être une tranche de veau ?
– Tu te moques de moi, il n’est pas beau ! Du petit salé, je veux avoir, qui est depuis sept ans dans ton saloir !”
Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant.

Le grand Saint, alla s’asseoir sur le bord du saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.