Théâtre à l’Aven d’Orgnac – les jumeaux vénitiens – En Ardèche

Théâtre à l’Aven d’Orgnac, en Ardèche

Comédie en plein air dans les jardins du Grand Site de l’Aven d’Orgnac.Théâtre de plein air à l'Aven d'Orgnac en Ardèche - Les jumeaux vénitiens de Carlo GOLDONI

Deux frères jumeaux, Tonino et Zanetto, sont séparés à la naissance. Ils se rendent sans le savoir et par hasard à Vérone pour y retrouver leurs belles. Mais autant les deux frères se ressemblent physiquement, autant leurs personnalités sont diamétralement opposées ! L’un élevé à la campagne est très riche et d’une rare stupidité ; l’autre élevé à Venise est désargenté mais fin et spirituel. De leur présence, va naître une succession de quiproquos et de situations invraisemblables.

Encore un très bon cru pour le théâtre sous les étoiles !!!

Du mardi 11 juillet au samedi 26 août 2017.
Relâches les dimanches et les lundis ainsi que le samedi 29 juillet 2017. Informations et réservations au 06 79 31 33 59. Tarifs : Plein 15€, réduit 12€, enfants (de 7 à 14 ans) 10€.

Le dindon de Georges FEYDEAU en 2016

J’avais assisté l’année dernière, à cette représentation en plein air. Quel bonheur et quel plaisir ! Ambiance surprenante, très bonne interprétation, public chaleureux et spectacle de qualité.

Quelques détails d’organisation : prévoyez votre bouteille d’eau, votre galette à glisser sous les fesses, la polaire et le coupe-vent au cas ou. Nous sommes installés sur des gradins. Comme d’habitude, le confort est un peu spartiate, notamment pour les fragiles du dos. Cependant, quel charme de vivre une représentation théâtrale sous les étoiles !

Carlo GOLDONI, les jumeaux vénitiens

Théâtre de plein air à l'Aven d'Orgnac en Ardèche - Les jumeaux vénitiens de Carlo GOLDONIThéâtre de plein air à l'Aven d'Orgnac en Ardèche - Les jumeaux vénitiens de Carlo GOLDONIGoldoni l’écrit en 1747, juste après son célèbre « Arlequin, serviteur de deux maîtres ». A cette époque, le « Molière italien » est l’auteur attitré des plus grandes troupes de Commedia dell’Arte d’Italie,  mais il a décidé de mettre en marche la « réforme » de cet art dont il trouve les improvisations s’épuisant, et les comédiens se répétant sans vraiment renouveler leur jeu. Il commence à distiller dans ses pièces des personnages ayant une psychologie plus travaillée et des enjeux qui résonnent avec les problématiques de son temps. C’est la naissance du Goldoni de la « Trilogie » qui donnera au théâtre italien ses lettres de noblesse.

« Les Jumeaux Vénitiens » est une pièce dont la base est un canevas de Commedia dell’Arte, on y retrouve ses archétypes : Arlequin, le Docteur, Colombine, Brighella, la jeune première, Lélio (un personnage qui est à mi-chemin entre un Capitaine et un premier acteur), mais aussi d’autres personnages très construits : Pancrace (un descendant de Tartuffe), Florindo, Béatrice.

Et c’est aussi l’occasion pour Goldoni d’utiliser un personnage qui a fait les beaux jours des plus grands auteurs (de Shakespeare à Molière) : les Jumeaux (bien évidemment joués par un même acteur) Tonino/Zanetto.

Mais sous cette critique acerbe de la société, Goldoni nous montre son art de la comédie et fait succéder à un rythme haletant des scènes où le rire, le burlesque, les coups de théâtre et le cocasse se bousculent.

C’est pourquoi, ici la forme sera essentielle. Nous présenterons un travail où la direction d’acteur sera axée sur un jeu très ciselé et précis, renouant avec un comique non seulement de situation mais aussi dans la gestuelle. Le corps dans le théâtre de Goldoni est un matériau aussi puissant que le texte pour faire exploser le rire dans des situations inconfortables qui rendent ce théâtre burlesque.

Une Commedia dell’Arte qui évite les facilités et les « déjà-vus », une Haute Comédie qui n’a pas honte de flirter avec le grotesque et la simplicité, ce sont là nos « Jumeaux Vénitiens ». Faire vivre ces situations explosives et hilarantes, animer ces personnages extravagants et colorés, vous faire passer l’énergie et la virtuosité de ce théâtre italien, c’est là le spectacle que nous vous offrons. Pour égayer ces heures où l’actualité morose nous ferait presque oublier le bonheur que nous avons de vous retrouver tous les soirs ; Parce que c’est un fantastique et délirant terrain de jeu qui s’offre à nous ; C’est avec cette pièce que nous voulons fêter nos dix ans, sous le signe de la comédie et du théâtre.

les jumeaux vénitiens de Carlo Goldoni, le pitch.

Deux jumeaux, Zanetto et Tonino, sont séparés à leur naissance : Zanetto est élevé dans la montagne, Tonino à Venise. Le premier est un crétin, le second un habile homme. Vingt ans après, le hasard les fait arriver en même temps à Vérone pour retrouver leurs dulcinées : chacun des deux ignore que son frère se trouve dans la ville, ce qui va créer une succession de quiproquos, de situations invraisemblables et loufoques propres à semer le désordre dans les esprits et le désarroi dans les cœurs. Duels, amours et désamours, fuites éplorées, intervention de la police, retrouvailles, emprisonnement… Pendant trois actes échevelés, Goldoni ne cesse de pousser l’action de sa comédie en mêlant rire et émotion, tendresse et gravité, sans jamais se départir de ce qui sera sa conduite d’homme de théâtre : amuser le public afin de mieux l’instruire.